Quel objectif standard ?

Ce que l’on qualifie d’objectif standard, c’est celui qui se trouve en permanence sur votre appareil photo. Si ce dernier est de type “compact”, il ne vous est pas possible d’en changer. Pourtant, les réflexions qui suivent peuvent vous guider dans votre choix lors de l’acquisition d’un nouvel appareil, car elles concernent aussi l’objectif qu’il porte.

Première possibilité : objectif fixe

Même si c’est loin d’être le choix le plus répandu, l’objectif fixe a de sacrés avantages. Tout d’abord, il est en général plus petit et plus léger qu’un zoom et, a fortiori, bien plus petit et bien plus léger qu’un zoom lumineux de haute qualité. Ensuite, il est beaucoup plus lumineux, ce qui vous permettra de photographier en faible lumière ambiante. Les ouvertures courantes pour ces modèles sont au moins f/2, voire f/1.8 ou même f/1.4, alors que le plus lourd et le plus coûteux des zooms pro sera limité à f/2.8.

Bien entendu, un tel objectif n’offre pas de variation de focale, on reste à 50 ou 35mm. C’est l’occasion de découvrir qu’on peut modifier le cadrage en se déplaçant.

Un dernier argument : c’est souvent l’objectif le moins cher de la gamme.

Seconde possibilité : le zoom

Il faudra choisir, un zoom c’est avant tout un compromis entre poids, qualité et… prix. Les derniers modèles donnent des images de très haute qualité, mettant au rebut les idées reçues : à condition d’y mettre le prix, un zoom peut être aussi bon – et même meilleur – que l’équivalent en focale fixe.

Pour un usage courant, on choisira un zoom, dit trans-standard, du type 28-70mm, mais si on le choisit lumineux, il sera lourd et encombrant. Au contraire, s’il est petit, léger et de forte amplitude, il ne délivrera que des images de qualité moyenne.

Un dernier argument : en voyage, un bon zoom vous évitera de changer d’objectif dans des environnements à risque (humidité, embruns, poussières).