Compact, hybride ou réflex ?

Le choix est terriblement vaste, mais on peut tout de même distinguer trois types d’appareils numériques.

Les compacts

Il s’agit de modèles tout en un, équipés d’un objectif non amovible, un zoom en général. Les modèles les plus simples ont des capacités limitées : un capteur de petite taille et un zoom peu lumineux et de faible amplitude. En revanche, ils tiennent dans une poche et peuvent être amenés partout.

Mais il existe aussi des modèles plus coûteux, qui n’auront pas ces inconvénients. Certains sont dotés d’un capteur digne d’un réflex et leur zoom, de bonne qualité, peut être très lumineux. Mais ce sont des appareils beaucoup plus lourds et coûteux : alors, pourquoi ne pas envisager un investissement plus significatif ?

Les réflex

Il s’agit d’appareils à visée réflex et objectifs interchangeables, comme il en existe depuis des décennies, dans lesquels on a placé un capteur numérique. Cette conception reste donc proche des modèles argentiques, la preuve en est qu’ils sont dépourvus de la visée sur écran, disponible sur les autres appareils numériques. En effet, pendant la visée, le miroir masque le capteur qui ne peut délivrer aucune image. Toutefois, les modèles plus récents ont un mode de visée spécial, dit “Live View”, qui vient corriger ce défaut.

Ceci dit, le réflex numérique est l’appareil le plus complet. En un mot, il permet de pratiquer toutes les techniques photographiques sans restriction. A ce titre, c’est l’appareil idéal pour le professionnel.

Hélas, cette qualité a son revers : le réflex est aussi l’appareil le plus cher et le plus lourd.

C’est pourquoi on ne peut que se réjouir de l’apparition de nouveaux modèles :

Les hybrides

Comme le nom l’indique, ces appareils occupent une position intermédiaire, entre compact et réflex.

Comme les réflex, ils sont équipés d’objectifs interchangeables. Ils intègrent de grands capteurs, sans toutefois rivaliser avec les réflex “full frame”.

Comme les compacts, ils sont petits et légers… tant qu’on ne leur adjoint pas un zoom volumineux. Comme les compacts, ils offrent la visée sur écran.

Principal avantage : une qualité d’image et des possibilités comparables aux réflex.

Leurs défauts ? Un prix relativement élevé, pas de visée optique, mais un viseur électronique, moins agréable à l’usage.

Mon avis

Le photographe occasionnel trouve facilement son bonheur parmi les modèles compacts qui donnent de très bons résultats.

Toutefois, dans des conditions de prise de vue difficiles, il risquera fort d’être déçu. Manque de lumière, sujet trop proche ou trop éloigné ? Cette fois, le résultat est médiocre. Il aurait fallu un objectif plus lumineux ou bien un objectif plus puissant.

Jusqu’ici, seul l’appareil réflex pouvait donner accès à de telles performances. Aujourd’hui, il y a une alternative : hybride ou réflex ?

Plus léger et moins cher, l’appareil hybride est donc la bonne solution pour le photographe exigeant qui ne veut ou ne peut pas s’encombrer d’un réflex.