8 conseils pour rater ses photos de vacances

1 – acheter un nouvel appareil photo, juste avant le départ

Important   : ne lisez pas le mode d’emploi, après tout, la cascade de menus et les centaines de réglages n’ont aucune influence sur le résultat

 

2 – emporter trop de matériel

Très efficace   : non seulement, il va vous encombrer, mais vous ne passerez pas inaperçu, n’oubliez pas qu’un touriste – surtout s’il est bien chargé – est toujours une victime en puissance pour les voleurs, avec un peu de chance, vous ferez quelques photos le premier jour… qui disparaîtront avec la carte mémoire que le voleur emportera en même temps que l’appareil

Autre possibilité   : avec votre sac photo de 15 kilos à l’épaule, il ne faudra pas plus de deux jours pour réveiller votre lumbago et pourrir le reste des vacances

Enfin, au mieux — avec de nombreux objectifs et accessoires — vous serez en permanence en train de faire des choix (je prends le grand angle ou le téléobjectif ?) et ce sera autant de temps gâché et pour les vacances et pour la photo… sans compter que ces manipulations seront autant d’occasions de laisser entrer de la poussière dans votre boîtier ou bien — oups   ! — de laisser tomber un objectif.

 

3 – emporter un matériel non adapté

Randonnée ou de longues balades   : emportez le plus de matériell possible et surtout un trépied d’au moins cinq kilos, le meilleur moyen de se mettre à dos vos compagnons de promenade en trainant à l’arrière (non seulement il vous faut plusieurs minutes pour prendre une photo, mais, après, la charge vous empêche de courir pour rattraper les autres). Un bon plan pour les amadouer   : faites leur porter une part de votre matos et obligez les à marcher à votre rythme (attends   ! J’ai besoin du téléobjectif qui est dans ton sac !)

Pour le safari ou le zoo, prenez un modèle tout petit, au zoom peu puissant, quand, par miracle, la photo ne sera ni floue, ni sombre, on arrivera peut-être à distinguer le sujet minuscule et perdu dans le feuillage   !

À la plage ou en bateau, laissez trainer votre appareil, qui ne résistera pas aux chocs, au sable et à l’humidité… après tout, pourquoi attacher autant d’importance à ce concentré de technologie qui vous a couté un bras   ?

Choisissez un appareil bien voyant pour visiter dans un pays peu sûr, le beau zoom pro ou le logo Leica, vous signale comme une proie et met votre sécurité personnelle en danger. Autant se promener dans un bidonville avec une rivière de diamants.

 

4 – ne pas penser à la photo

Bien sûr, laisser l’appareil dans la voiture ou à l’hôtel est le meilleur moyen de ne pas faire de photos… si ça vous encombre, essayez plutôt d’utiliser votre téléphone, il qui ne prend de pas si mauvaises photos que ça… en tout cas, il prend plus de photos qu’un réflex dans un placard   !

 

5 – ne penser qu’à la photo

N’hésitez pas à mitrailler, à mitrailler sans arrêt autour de vous et, de préférence, vos compagnons de voyage. Vous allez dégouter votre entourage, persuadés de ne plus pouvoir faire un geste sans être enregistrés…

Mais n’oubliez pas de leur pourrir la vie après en montrant les pires photos sur les réseaux sociaux…

 

6 – bruler les étapes… vite et mal

Une photo, ça se prend, hop   !  Pourquoi prendre un instant pour réfléchir   ? Surtout, ne croyez pas qu’en regardant la photo dans le viseur, ou sur l’écran, il pourrait vous venir à l’idée de bouger de quelques centimètres pour la refaire et enlever cette bouteille sur la table, qui est dans le champ.

 

7 – la photo à tout prix

Je comprends que vous ayez une irrépressible envie de fixer un souvenir… mais la technique est ce qu’elle est   : de mauvaises conditions de prises de vue produiront une mauvaise image.

Le sujet est à l’ombre, trop loin, sous un angle peu flatteur… bref   ! C’est pas beau   !

Prenez la photo quand même et expliquez que votre démarche est réfléchie, que c’est intentionnel   !

On peut, dès lors, photographier n’importe quoi, n’importe comment.

 

8 – À vous de juger… en fonction de l’objectif à atteindre

Savez-vous que prendre des photos peut être un plaisir ?